Le Sel Kala Namak par Max Daumin

Vous connaissez depuis le temps Max Daumin. Je me sert en épices chez lui depuis des années. Au delà de notre collaboration, Max me fait découvrir des poivres atypiques.

Toutes ses épices sont en vente sur son site et je trouve que c’est le cadeaux idéal pour une personne une peu curieuse.

Et aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un sel, qui m’a littéralement bluffé.

Le kala namak est un sel rose de l’Himalaya récolté et ensuite transformé de façon naturelle.

On remplit une jarre de sel rose de l’Himalaya, on la chauffe à plus de 801° C (température de fusion du sel), on y ajoute environ 1% de plantes. (Graines d’Harad, d’Amla, feuilles de Salsola stocksii ou autres).

L’idée au travers de ces plantes est d’amener du carbonate de sodium et celui-ci va se transformer par réaction chimique avec le sel en partie en hydrogène sulfuré.

La cuisson va durer 2 à 3 jours de façon continue et en remuant régulièrement. On obtient à la fin un sel de couleur noire-pourpre et dégageant cette odeur si particulière.

Ce sel est nous vient de loin et est historique. Des médecins célèbres de l’Inde ancienne, Charaka et Sushrutha mentionnent respectivement son usage au Vème et VIème siècle.

En médecine Ayurvédique, il est réputé pour facilité la digestion, mais ce qui m’interresse particulièrement pour la cuisine végétale, c’est son goût, qui se rapproche de l’oeuf. C’est absolument incroyable!

Découvrez le site fabuleux rempli d’idées de cadeaux pour vos proches, vos employés, vos collaborateurs: MAX DAUMIN.

Partager l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Derniers articles en ligne

vitamine B12 de synthèse

La vitamine B12 et son rôle

La vitamine B12 est essentielle si vous êtes végétalien Uniquement assimilable via les produits animaux, la vitamine B12 manque aux personnes qui suivent un régime