Comment fabriquer sa brume d’oreiller

Je vous explique de façon très simple comment faire sa propre brume d’oreiller à moindre frais ! C’est très facile et c’est ludique !

Une petite vaporisation avant d’aller se coucher et le tour est joué ! C’est très simple de se fabriquer sa brume d’oreiller pour le bien-être de son sommeil. Et vous le savez, le sommeil est le meilleur allié pour une bonne santé, il est réparateur et donne le ton pour la journée, alors prenez-en soin.

Pour cela, il vous faut :

  • Une eau florale
  • De l’alcool à 70 % dilué ( en parapharmacie )
  • Des huiles essentielles apaisantes.

Voici la liste des huiles essentielles apaisantes, à vous de choisir celle qui vous plait le plus :

  • Lavande ( impératif pour toutes les préparation )
  • Camomille
  • Sauge
  • Ylang-Ylang
  • Néroli
  • Marjolaine
  • Melisse
  • Bois de santal

Pour un flacon de 200 ML :

  1. Dans une bouteille spray en verre, mettre en premier 50ml d’alcool et mélanger avec 20 gouttes de lavande et 10 gouttes de l’autre huile essentielle de votre choix. C’est impératif de commencer dans cet ordre pour que les huiles se mélange bien entre elles.
  2. Verser ensuite 150 ml d’une eau florale. Je choisis celle à la fleurs d’oranger pour ses propriétés calmante.
  3. Laisser reposer une nuit afin que cela infuse et se mélange correctement.
  4. Avant d’aller vous coucher, diffusez sur votre oreiller et c’est prêt !

Je recommande les huiles essentielles BIO, c’est important . Et si vous voulez connaitre les 10 qu’il faut toujours avoir dans son placard, c’est par ici .

Partager l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Derniers articles en ligne

Céline Csagrande

Mon incroyable experience avec Céline Casagrande : Lithothérapie Reiki Psydigitopuncture massage Chi Nei Tsang à Lyon

Je voudrais vous parler aujourd’hui d’une expérience incroyable. je crois qu’il est temps pour moi de vous partager un peu de bien-être, car la période que nous sommes en train de vivre génère beaucoup de stress, de peurs et de doutes.Il m’arrive parfois de faire appel à des professionnels qui utilisent des moyens en dehors des circuits classiques, car je crois que cette approche pour nous guérir profondément est la seule qui fasse réellement du bien sur le long terme.